Phone: + 33 9 67 33 48 43

Mobile +33 6 17 49 42 50

France

© Ascott Collection 2019

  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon

© 2016 Ascott Collection

#historic race car for sale #historic racing car for sale #lmp for sale #group c for sale #lmp1 for sale #racecarsdirect #classicdriver #endurance legends for sale  #gt1 for sale #gt2 for sale

2004 LOLA B2K/40 LMP2

 

Un prototype facile d'accès et économique

Important historique de course aux USA

Eligible aux événements les plus prestigieux  : Masters Endurance Legends en Europe et aux USA,

Endurance Racing Legends by Peter Auto et Le Mans Classic

ELIGIBILITE
DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS

ASTON MARTIN MASTERS ENDURANCE LEGENDS

ENDURANCE LEGENDS RACING by PETER AUTO

LE MANS CLASSIC

MASTERS ENDURANCE LEGENDS USA

SEBRING CLASSIC 12 HOUR by HSR

DAYTONA CLASSIC 24 HOUR by HSR

ROLEX MONTEREY MOTORSPOSTS REUNION

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
PRIX

SUR DEMANDE

LOLA

Marque

B2K/40

Modèle

2004

Année

HU07

No de châssis

MONOCOQUE EN NID D'ABEILLE D'ALUMINIUM

Châssis

CARBONE

Carrosserie

NISSAN AER 6 CYLINDRES 3,4 LITRES

Moteur

400 CH. @ 7 500 T/MIN

Puissance

LOLA HEWLAND SEQUENTIELLE 6 VITESSES

Boite de vitesse

820 KG

Poids

 
La Lola B2K/40, l’étoile montante en SR2 et LMP675

Plus petite, plus légère mais également plus abordable que sa grande sœur la Lola B2K/10, la Lola B2K/40 a été développée pour la saison 2000 par Lola Cars International spécifiquement pour la catégorie SR2. Destinées au Sports Racing World Cup (SRWC) et au Grand American Road Racing Championship, de nombreuses Lola furent ensuite converties pour correspondre au règlement LMP675 et LMP2. La B2K/40 sera finalement remplacée en 2005 par la Lola B05/40.

La version « light » et plus abordable des Lola LMP900

Avec une partie avant moins proéminente et plus arrondie que la B2K/10 qui était conçue pour la catégorie LM P900, la B2K/40 se distingue également avec des ailes plus étroites en lieu et place des ailes courbes et amples de la B2K/10. Les prises d’air pour le refroidissement se situent de part et d’autre de la cellule de pilotage, alors qu’elles sont au niveau des pontons, à l’extérieur, sur la B2K/10. Le châssis est fabriqué à partir de panneaux de nid d’abeille d’aluminium. Plus simple, cette B2K/40 n’en reste pas moins une voiture taillée pour les hautes vitesses.

Côté mécanique, Lola utilise un bloc VQ 3.0 Litre V6 Nissan modifié par Advanced Engine Research (AER). Certaines équipes privées utilisent d’autres blocs. Ainsi, on voit apparaitre des Lola B2K/40 à moteurs Mazda, Judd V8, Ford turbo ou encore Porsche Flat 6. La boite de vitesse est la boite séquentielle Lola Hewland à 6 rapports que l’on retrouve sur tous les prototypes de la marque de 1999 à 2005.

La Lola B2K/40 rafle la mise en catégorie junior (SRPII et LMP2)

Les débuts en compétition des Lola B2K/40 s’effectuent au cours de la saison 2000. On voit des exemplaires rouler tant aux Etats-Unis qu’en Europe. Multimatic Motorsports remporte la catégorie LMP675 aux 24 Heures du Mans 2000 avec une B2K/40, la toute première victoire d’une équipe canadienne dans la Sarthe.

En parallèle, l’équipe Archangel décroche le titre en catégorie SR2 en Grand-Am. En 2001, c’est vers ce championnat que la plupart des exemplaires se dirigent. Les équipes Snow/Schumacher, Archangel, TRP, Northstar Racing, Porschehaus Racing et Multimatic Motorsports sans oublier Rand Racing engagent des B2K/40. 16 Lola B2K/40 furent produites.

B2K/40-HU07, ici proposée à la vente, est la dernière à avoir été assemblée en 2000, la première année du modèle. Elle fut livrée en octobre 2000.

En 2001, les 24 Heures de Daytona se soldent par un podium ! Pour sa première apparition dans la classique floridienne, la Lola B2K/40 HU07 engagée par Northstar Racing termine loin au classement mais troisième de la catégorie. Une édition remportée par une Corvette C5-R, sous une pluie battante. Le vainqueur de la catégorie SRPII est aussi une Lola B2K/40 (13e, engagée par Archangel Motorsport Services) tandis que c’est une Kudzu DLM Mazda qui termine deuxième (20e au général).

En fin de saison, Rand Racing prend possession de la voiture… et gagne ! Une nouvelle fois à Daytona, mais cette fois-ci pour une course de trois heures, Lazzaro s’impose.

En 2002, Rand Racing s’associe à Risi Competizione pour engager la Lola B2K/40 en Grand-Am. La première apparition est un succès, avec une victoire de catégorie aux 24 Heures de Daytona. Le châssis HU07 mène la catégorie du début à la fin, sans laisser le moindre tour en tête à un adversaire. HU07 est la meilleure des Lola à l’arrivée, devant notamment la Lola B2K/10 Porsche de l’équipe Champion Racing avec Wallace / Maassen / Haywood / Luhr !

Deux victoires suivent à Homestead et Fontana, HU07 remporte ainsi les trois premières manches de la saison 2002. C’est ensuite la voiture sœur qui s’impose à Phoenix, la n°8 connaissant des problèmes moteur. A Watkins Glen, sur une course exigeante de 6 heures, de nouveau la victoire pour la B2K/40-HU07. Le trio Kelleners / Borcheller / Lazzaro est sur la seconde marche du podium, tandis que Jönsson / Franchitti / Rand sur la voiture sœur complètent le trio de tête. Un week-end complet pour Rand Racing/Risi Competizione.

Nouveaux problèmes moteurs pour la manche de Daytona, mais une troisième place de catégorie tout de même… avant trois nouveaux succès à Watkins Glen, au Virginia International Raceway et à Daytona en SRPII.

L’équipe signe neuf victoires sur la saison dont sept pour HU07 ! En intégrant la victoire lors de la dernière manche du Grand-Am 2001, cela signifie une série de 10 succès pour l’équipe. Au total, sur la saison 2002, les deux châssis Lola couvrent 94% de tous les tours possibles de la catégorie SRPII, une statistique impressionnante.

En 2003, la réglementation change et c’est alors l’introduction de la première génération de Daytona Prototypes (DP). Les voitures de la catégorie SR2 voient ainsi leurs performances réduites. Bill Rand décide de changer de monture et achète deux châssis MG Lola EX257 pour l’American Le Mans Series (ALMS).

B2K/40-HU07 est alors évoluée en LMP2 et son moteur voit sa cylindrée passer de 3 litres à 3,4 litres. Une dernière course vient coiffer la carrière de l’auto. Bill Rand engage le châssis aux 12 Heures de Sebring 2004. Une édition dominée par les Audi R8 (avec un triplé) tandis qu’en LMP2, une Lola B2K/40 s’impose (engagée par Miracle Motorsports, 23e au général). HU07 est deuxième de sa catégorie, pour un podium 100% Lola B2K/40 avec l’exemplaire du Intersport Racing complétant le tiercé.

Historique de course

04/02/2001 – 24 Heures de Daytona – Grand-Am – 37e (3e SRPII) - Cass Whitehead / B. J. Zacharias / Jeff Giangrande / Chris Hall - (n°26)
03/11/2001 – 3 Heures de Daytona – Grand-Am – 4e (victoire en SRPII) – Lazzaro – (n°8)
03/02/2002 – 24 Heures de Daytona – Grand-Am - 3e (victoire en SRPII) - Anthony Lazzaro / Bill Rand / Terry Borcheller / Ralf Kelleners - (n°8)
02/03/2002 - 250 miles de Homestead – Grand-Am – 3e (victoire en SRPII) - Lazzaro / Borcheller - (n°8)
23/03/2002 - 400 mile de Fontana – Grand-Am – 3e (victoire en SRPII) - Kelleners / Rand / Borcheller - (n°8)
20/04/2002 - 200 miles de Phoenix – Grand-Am – 26e – Borcheller - (n°8)
23/06/2002 - 6 heures de Watkins Glen– Grand-Am – 2e (victoire en SRPII) - Kelleners / Borcheller / Lazzaro - (n°8)
04/07/2002 - 250 miles de Daytona – Grand-Am – 20e - Jönsson / Borcheller - (n°8)
09/08/2002 - 250 miles de Watkins Glen – Grand-Am – 4e (victoire en SRPII) - Lazzaro / Borcheller - (n°8)
01/09/2002 - 500 miles de Virginia – Grand-Am – 3e (victoire en SRPII) - Lazzaro / Borcheller - (n°8)
10/11/2002 - 3 heures de Daytona  – Grand-Am – 5e (victoire en SRPII) - Lazzaro / Borcheller - (n°8)
20/03/2004 – 12 Heures de Sebring – ALMS – 26e (2e LMP2) - Bill Rand / James Gue / Mike Fitzgerald – (n°7)

 

Un prototype idéal pour participer aux courses historiques les plus prestigieuses

B2K/40-HU07 est un prototype conçu pour les équipes privées. A ce titre, il offre de nombreux avantages en courses historiques. A la fois simple et efficace, la B2K/40 permet de participer aux courses historiques les plus prestigieuses tant aux Etats-Unis avec Sebring Classic, Daytona Classic qu’en Europe avec le Masters Global Endurance Legends, l’Endurance Racing Legends de Peter Auto et Le Mans Classic. 

B2K/40-HU07 nécessitera une révision complète avant de reprendre la piste.

Elle est visible sur rendez-vous en région parisienne.

 

https://www.motorsport.com/grandam/news/rand-racing-2002-season-summary/111846/

https://www.motorsport.com/alms/news/rand-racing-prepares-for-2003-with-mg-lolas/91751/

https://www.motorsport.com/grandam/news/lola-take-class-honors-at-rolex-24-at-daytona/57912/