Phone: + 33 9 67 33 48 43

Mobile +33 6 17 49 42 50

France

© Ascott Collection 2019

  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon

© 2016 Ascott Collection

#historic race car for sale #historic racing car for sale #lmp for sale #group c for sale #lmp1 for sale #racecarsdirect #classicdriver #endurance legends for sale  #gt1 for sale #gt2 for sale

1983 LANCIA 037 Group B Evolution 2

Prête à remporter le Championnat Européen des Rallyes Historiques et Sportifs de la FIA - le Tour de Corse Historique - Moteur neuf

La Lancia 037 a été la première véritable reine du Groupe B

L’alliance parfaite entre la pureté des lignes et l’élégance technique. Le fruit de la collaboration entre le génie de la mécanique de course, Abarth, et le prince de la haute couture automobile, Pininfarina.

Flash back. 1982. Au terme de plusieurs mois de négociations avec les constructeurs, la Fédération Internationale de l’Automobile révolutionne son Code Sportif : son « Annexe J » dédiée aux classifications, définitions et spécifications des voitures de compétition, appelée aussi « les pages vertes » (c’est la couleur du papier sur lequel elles sont imprimées), voit disparaître les anciens Groupe 1 à 8 des Catégories A et B, remplacés par des catégories identifiées par des lettres.

Pour ce qui touche au rallye, les quelques lignes tracées par le législateur à l’article 256 sont le point de départ d’une véritable mythologie automobile : celle des Groupe B. De 1982 à 1986, cinq saisons d’excès, de fureur, de paroxysme mécanique et humain. Cinq saisons et cinq couronnes mondiales qui restent les plus prestigieuses jamais décernées.

 

La révolution technique du Groupe B

Cette réglementation Groupe B est née sous la pression des constructeurs qui réclamaient depuis longtemps plus de liberté. Auparavant, pour être homologuées, les voitures étaient dérivées de modèles de séries produits au minimum à 1000 exemplaires entre le 1er janvier et le 31 décembre. Ce verrou saute avec le Groupe B : deux cents exemplaires suffisent au départ, puis les constructeurs peuvent développer chaque année une nouvelle évolution dont ils n’ont à produire que vingt exemplaires.

Les services compétition des grands constructeurs qui avaient négocié cette réglementation s’engouffrent dans la brèche et imaginent les plus fantastiques machines de rallye de l’histoire de l’automobile, de véritables prototypes de la route. Le règlement est très ouvert.

 

Abarth et Pininfarina sur le berceau de la Lancia 037

Le projet n°SE 037 est confié à l’ingegnere Sergio Limone, qui rassemble autour de lui une équipe formée d’ingénieurs de Lancia et d’Abarth (acquis par le Groupe Fiat en 1971). Le concept retenu est, celui d’une deux roues motrices. Et pour compenser le déficit de motricité (le championnat se joue essentiellement sur de la terre, du gravier et de la neige), Limone optimise l’architecture globale de la voiture : moteur central arrière –finalement suralimenté grâce à une compresseur volumétrique- et centre de gravité bas (la voiture fait 1,24 m de hauteur). De son côté, Pininfarina parvient magnifiquement à faire oublier ces contraintes techniques grâce à une ligne à la fois fluide et agressive qu’aucune extension aérodynamique ni évolution ne parviendra à enlaidir.

Baptisée tout simplement Lancia 037, la voiture est présentée le 21 avril 1982 en ouverture du Salone dell’Automobile di Torino par Cesare Fiorio, l’ingegnere Claudio Lombardi, Directeur Technique, l’ingegnere Sergio Limone et l’état major de la marque au grand complet.

 

La Lancia 037 est sacrée championne du monde des Rallyes 1983

La 037 est immédiatement engagée en championnat du monde pour les rallyes qui restent à disputer. Elle s’y révèle immédiatement compétitive. Quand débute la saison 1983, le Martini-Racing, équipe qui représente officiellement la marque en championnat du monde, nourrit donc de grands espoirs. Ils vont être comblés.

Si le championnat du monde 1982 avait été une année de rodage pour les Groupe B à l’issue de laquelle Audi s’était imposé devant Opel, 1983 voit se jouer un fantastique duel entre les pilotes Lancia et Audi. Après douze mois de championnat et dix épreuves, Lancia s’impose sur son rival allemand cinq victoires à quatre. La Lancia 037 est sacrée championne du monde des Rallyes 1983. C’est la première et la dernière fois dans l’ère des Groupe B qu’une deux roues motrices décroche le titre. Désormais la couronne ira aux tractions intégrales. Qu’importe, Lancia a magnifiquement remporté son pari.

 

La Lancia 037 châssis n°68

Ascott Collection vous propose d’acquérir ce qui est sans doute l’une des plus belles et des plus performantes Lancia 037 existantes.

68e châssis assemblé de la série des 200 voitures stradale construites en 1983, cette 037 est livrée en Espagne où son propriétaire la confie à un préparateur qui la convertit pour la compétition. Elle va mener une existence de voiture de course dans une équipe privée avant d’être remisée lorsque la FIA met fin au règlement du Groupe B.

Elle reprend du service en 2003 dans des courses historiques puis, en 2011, est acquise par son propriétaire actuel. Celui-ci entreprend alors une restauration complète de la voiture suivie d’une exceptionnelle préparation technique –la plus parfaite que nous connaissions.

La caisse est retraitée à nue, tous les organes remis à neuf, puis débute une opération de passage en configuration « Evolution 2 », la version la plus aboutie, la plus performante, de la Lancia 037 Groupe B. Lors de cette préparation, la n°68 reçoit un arceau de sécurité homologué FIA (elles sont moins de dix 037 à en être équipées), condition sine-qua-non pour courir en championnat d’Europe dans lequel elle s’illustre maintenant depuis quatre ans.

Préparée et entretenue par la société Milano Racing de Patrick Canavese, cette 037 châssis n°068 est aujourd’hui la seule véritable Lancia 037 Evolution 2 VHC FIA J1 détentrice d’un Passeport Technique Historique. Avec un moteur refait à neuf et une boîte de vitesse révisée, elle est prête pour jouer la victoire en championnat d’Europe des Rallyes Sportifs Historiques de la FIA dans les meilleurs conditions de performances et de sécurité.

 

VENDUE

Caractéristiques techniques

: LANCIA

: 037 Group B Evolution 2

: 1983

: 68

: Monocoque et tubulaire

: Fibre

: 2,111 Compressor

: 330 ch.

: ZF

: 960 kg

Marque

Modèle

Année     

No de Châssis

Châssis

Carrosserie

Moteur

Puissance

Boite de vitesse

Poids

Eligibilité (cliquez sur les liens)
Contactez-nous au sujet de cette voiture